5 techniques bienveillantes pour faire aimer la lecture aux enfants

Faire aimer la lecture aux enfants (8-10 ans) : 6 techniques infaillibles et bienveillantes

J’ai envie de partager avec vous 6 techniques infaillibles pour faire aimer la lecture aux enfants. Ce sont des techniques que j’ai éprouvées avec mon fils Oscar qui a 10 ans et qui est devenu, en quelques semaines, un lecteur de romans de plus de 1000 pages. C’est vous dire…

J’observe qu’il y a deux phases chez les enfants à l’approche des livres : la passion des albums, des contes et des histoires du soir avant l’âge de la lecture, puis une phase de découragement dès que la lecture devient un exercice scolaire “à faire”. En tout cas c’est ce que j’ai observé chez mon fils à l’âge du CE1. Alors qu’il possédait sa carte d’abonné à la bibliothèque avant même de savoir marcher.. tout d’un coup, il n’avait plus du tout envie de lire ni même de regarder un livre, cela devenait pénible pour lui. Il était découragé et moi aussi. J’ai guidé avec bienveillance ces 6 techniques qui ont tout changé :

#1 – Alternez les lectures à voix haute, amusez-vous !

Même si je considérais qu’il savait très bien lire à 8 ans, je continuais à lui lire des histoires le soir, à voix haute. Je pense que ça peut être difficile pour un enfant que ses parents fassent la grève de la lecture du soir sous prétexte qu’il est grands et qu’il “doit” savoir lire. Pour que le livre reste un plaisir, il ne faut pas l’associer à un “exercice” obligatoire et donc anxiogène, il convient plutôt de l’inscrire dans un moment doux, un plaisir au moment de se coucher. Petit à petit, pour augmenter la complicité et l’inviter progressivement à lire, je lui ai proposé de lire une page sur deux. Il lisait une page, et moi une autre. Un vrai moment de partage autour d’aventures en tout genre et ça a été une transition bienveillante vers l’autonomie.

#2 – Laissez-les choisir n’importe quel livre..

Oui, que votre enfant choisisse le livre qui lui plait et rien d’autre ! A nouveau pour dissocier la lecture d’une “obligation” de lire, faites lui confiance sur ses choix. Pour ma part, j’étais assez déconcertée lorsque mon fils choisissait à la bibliothèque des BD, des BD et encore des BD.. (ou des livres sur le sport 😱). J’ai eu le réflexe de vouloir lui proposer autre chose mais je me suis ravisée car j’ai pu observer combien ces livres l’absorbaient et lui offraient une véritable évasion. C’était ça en réalité l’objectif.. créer ce réflexe de bien-être à s’évader avec un livre à la main, quel qu’il soit. C’est un ancrage qui se produit, qui restera synonyme d’un vrai moment de plaisir tout au long de sa vie.

Roman Graphique Sally Jones
Roman Graphique Sally Jones

#3 – Passez de l’album d’image au roman graphique en douceur…

Et pour cela, je vous propose les collections de romans “gros volumes”. Ce sont des romans qui sont épais comme des dictionnaires mais qui se lisent très vite. Cela contribue à renforcer la confiance en soi des enfants. Ils arrivent à lire un “gros” livre jusqu’à la fin. Vous pouvez regarder du coté des éditions du Seuil avec Journal d’un dégonflé, ou encore chez Fleurus avec la collection “Je lis !”.. ici en photo, ce sont les aventures de Lolly Pop.
IMG_6518
Il existe également maintenant beaucoup de romans graphiques, qui mêlent textes et images de manière très éducatives et il y a des trésors à découvrir. Je vous propose le bijou Sally Jones de Jakob Wegelius chez Thierry Magnier Editions. C’est une merveille !

#4 – Invitez-les à lire un roman avant d’en voir la version DVD

… à commencer par Harry Potter ! Je vous conseille vivement de ne pas céder à la tentation de visionner un film issu de chefs d’oeuvre de la littérature jeunesse avant qu’il ait lu le texte. Ça a été le vrai déclencheur pour Oscar : tout le monde parlait d’Harry Potter à l’école et il était avide de connaitre lui aussi ce personnage. Je lui ai promis qu’il verrait les films, mais seulement après avoir lu les différents tomes. Il a été d’abord découragé mais, sous l’influence du phénomène à l’école, il a eu l’immense curiosité de vouloir découvrir le premier livre de JK Rowling. L’accompagnement #5 suivant a été décisif…

#5 – Partagez, avec votre enfant, votre curiosité pour un livre ou un auteur

Oui, c’est cette complicité qui a finalement déclenché sa lecture d’un roman jeunesse sans image, sans filet ! Il entendait donc beaucoup parler d’Harry Potter à l’école (l’autre classe de CM2 préparait un voyage sur les traces d’Harry à Londres..) et je lui disais combien j’aimerais moi aussi connaitre cette oeuvre que je n’ai jamais lue. Je lui ai proposé que l’on achète le livre et qu’on le lise ensemble, qu’il lise trois pages à voix haute, puis que j’en lise à mon tour. C’est ainsi que tout a démarré : il n’a plus voulu m’attendre pour lire la suite.. il a pris de l’avance, a dévoré.. et m’a complètement larguée ! Le fin mot de l’histoire c’est qu’avec tout ça.. je n’ai toujours pas lu Harry Potter au delà du 3e chapitre !! Et qu’Oscar, lui, a lu les 7 tomes du romans (plus de 4 500 pages) en 3 mois.

5 techniques bienveillantes pour faire aimer la lecture aux enfants

#6 – Offrez-leur un livre unique, édité uniquement pour lui….

Enfin,  il existe sur CreerMonLivre.Com la possibilité de propulser votre enfant dans un livre dont il devient le héros. C’est  une manière très amusante et touchante de l’interpeler avec une lecture. Vous enregistrez toutes les données sur le site internet et le livre est imprimé à l’unité pour votre enfant. Je manque d’objectivité car c’est mon métier au sein de CreerMonLivre.Com mais je vous assure que ça marche. C’est désormais Rose, ma fille de 7 ans, qui reste bouche bée sur la lecture du livre personnalisé enfant À la recherche de la dent perdue. Autant vous dire qu’elle voit passer des tas de livres personnalisés depuis qu’elle est petite et que -comme c’est maman qui les faits-… bof. Là, à 7 ans, ce roman a été un vrai déclencheur pour elle. Je le lui lis car c’est encore un peu difficile à lire en entier à son âge mais je sais déjà que c’est ce livre qui inscrira un elle un vrai moment de bonheur à partager dans un livre.

〰️
Et vous, avez-vous des témoignages à apporter autour de la lecture des 8-10 ans ? Que ce soit vos enfants ou vous-même à cet âge ? Racontez nous en commentaire et discutons ensemble !

Chaleureusement,

Angélique.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire